Une aire de prémontage agrandie de 30 % aux Chantiers de l’Atlantique.

Chantiers de l’Atlantique et Charier inaugurent ce lundi 26 novembre l’extension de l’aire de prémontage qui permet un accroissement significatif de la capacité de production du chantier naval. Démarrés en juillet 2017, les travaux confiés à l’entreprise de travaux publics Charier permettent désormais au chantier naval de disposer d’une surface utile agrandie de 17 000 m2, soit un gain de 30%. En prolongeant également d’une longueur de 135 m le chemin du portique de 1400 tonnes, qui réalise l’assemblage de la coque des grands navires, le projet mené à son terme permet de travailler sur six méga-blocs (tronçons métalliques de coque, pouvant peser jusqu’à 1200 tonnes) supplémentaires.  « Cet investissement de l’ordre de 16 millions d’euros nous permet de passer à une capacité de construction simultanée de 22 blocs, contre 16 précédemment et de répondre ainsi à l’augmentation de la charge industrielle actuelle et future de Chantiers de l’Atlantique », a déclaré Laurent Castaing, directeur général de Chantiers de l’Atlantique. « Nous sommes satisfaits d’avoir choisi Charier, une entreprise locale, pour mener à bien ce chantier remarquable dans son exécution et sa maîtrise des délais ». Le chantier, entièrement financé et piloté par Chantiers de l’Atlantique, aura été donc mené en parallèle et en parfaite concertation avec celui du « nouvel accès XXL » du Boulevard des Apprentis mené par la CARENE (communauté d’agglomération de la Région nazairienne et de l’Estuaire) qui a justement permis l’extension de l’aire de prémontage. Études de conception, ouvrages de génie civil, fondations spéciales, terrassements, traitement des sols, voirie et réseaux divers, Charier a mené ce chantier de A à Z. « Notre offre multi-métiers nous confère des savoir-faire complémentaires, une force pour répondre à ce type de marché et piloter l’ensemble du projet», explique Paul Bazireau , Président du directoire de l’Entreprise Charier. Les retours terrain sont d’ailleurs excellents. « Les équipes des Chantiers et Charier ont su travailler en parfaite collaboration, une entente qui nous a d’ailleurs permis de livrer le chantier avec un mois d’avance ! » Cet aménageur du territoire, voisin de Chantiers de l’Atlantique, et implanté depuis plus de 120 ans, n’en est pas à sa première collaboration avec l’entreprise de construction navale. En effet, l’ETI avait participé à la réalisation de l’aire initiale de prémontage du géant local en 2001. « Ce chantier est une nouvelle preuve qu’il est possible de s’appuyer sur les savoir-faire locaux pour construire une économie de territoire et créer des emplois », souligne Paul Bazireau. Charier avait d’ailleurs fait confiance à Chantiers de l’Atlantique pour la construction de son navire sablier, le Saint Pierre, livré en 2012.

Soyez le(la) premier(e) à laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*